Partagez|

Leave me alone +Léana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Indentité
WHEREVER YOU ARE

ICI DEPUIS LE : 19/11/2014 MESSAGES : 58 ≈ ÂGE : 26
≈ DANS LA VIE : Divers petits boulots + études de pharma
≈ QUARTIER : Saint Blaise
Mes liens

Voir le profil de l'utilisateur
posté Jeu 27 Nov - 19:04



   
   Léana & Ruby
   life

I
l était huit heures du matin dans la capitale, l'heure de pointe pour tout bon travailleur venant chercher son café du matin. Ruby elle, était déjà levée depuis deux bonnes heures et travailler depuis au moins une. Elle accueillit les clients avec un grand sourire, mais le cœur n'y était pas vraiment. Depuis ce matin elle s'était brulée près de trois fois avec la cafetière et devait supporter son collègue accroc à son yoyo avec lequel il n'arrêtait pas de jouer. Elle n'avait qu'une envie, lui prendre son jouet pour lui confisquer. Bien sûr elle ferait cela avec un grand sourire jovial. Elle avait été recrutée dans ce petit café, il y a maintenant une bonne semaine et elle était ravie. Elle était payée et pouvait boire du café quand cela lui chantait. Le café qui l'a embaucher fait aussi des sandwich jambon/beurre pour ceux qui voulaient déjeuner le sandwich préférer de tout bon français. La décoration était un peu spéciale, Ruby ne pouvait s'empêcher de se demander pourquoi il y avait un tableau avec une vache de Normandie. Mais son patron avait des goûts spéciaux en matière de décoration. Mais elle n'était pas vraiment là pour faire décoratrice d'intérieur et s'en ficher pas mal. Même si le cochon avec des ailes d'anges n'arrêtait pas de la regarder avec son air mutin. Elle poussa un soupir et tourna la petite statuette qui se trouvait sur le comptoir.

Tous les clients qu'elle avait servis avaient été aussi sacrément embêtant ce matin, quoi que comme tous les matins. Il y avait toujours cette femme, qui lui avait demandé trois fois s'il n'y avait pas de l'huile de palme dans son beignet au chocolat. Elle avait failli lui répondre d'aller ce le mettre ailleurs son beignet à l'huile de palme. Mais elle voulait garder son job, elle l'avait donc regardé dans les yeux lui assurant que non, son beignet était fait en accord avec la nature et qu'il avait même signé une charte pour sauver les orangs-outangs. Oui, Ruby ment souvent. Mais ça n'allait pas lui faire de mal ? Si ?

Alors que le café se vider peu à peu, la blonde remarqua un client dans la queue, beau manteau. L'homme regarda sa montre en or à son poignet et jackpot, intéressa tout de suite la jeune femme. Quand il arriva devant le comptoir, elle lui fit un grand sourire et lança son petit numéro :

« Bonjour monsieur ! Vous êtes notre 100e client de la journée ! Vous avez donc le droit à un bisou d'une de nos serveuses ! Que désiriez-vous ? »


L'homme prit un café et opta pour lui faire un bisou à elle. Vu qu'elle a un tel sourire. Ruby gloussa un peu et lui fit des petits regards charmeurs, faisant attention de frôler sa main en donnant son café à l'homme. Il en profita pour lui demander son prénom, ainsi que son numéro. Celle-ci parut flatter et fit un clin d'œil à son collègue pour lui montrer comment elle gérait la situation. Elle attrapa une serviette en papier et nota son numéro et son prénom, tout en regardant son client dans les yeux en même temps et elle lui tendit. Quand il l'attrapa, elle retient un peu la serviette pour lui montrer qu'elle a son petit caractère et qu'il ne pouvait pas l'avoir juste comme ça. Mais la sonnette de la porte retentit et elle porta son attention vers celle-ci.
WILDBIRD
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Indentité
WHEREVER YOU ARE

ICI DEPUIS LE : 06/11/2014 MESSAGES : 102 ≈ ÂGE : 22
≈ DANS LA VIE : étudiante en lettres modernes
≈ QUARTIER : quartier ouest muette nord-trocadéro
Mes liens

Voir le profil de l'utilisateur
posté Lun 15 Déc - 1:42

Ce matin n'est pas une des meilleure mâtiné pour Léana, elle s'est maladroitement cogné le pied dans sa table de nuit en se levant, comment, elle ne saurait même pas l'expliquer. Le réveil l'avait fait sursauter, en plus, la cruauté sans coeur de la nouvelle technologie. Pourtant elle n'avait pas une sonnerie trop.. stridente ? Mais non, elle avait quand même sursauté bêtement. Il faut dire qu'elle était en plein rêve, un rêve assez bizarre mais un rêve quand même. Quoiqu'il en soit, il est l'heure de se préparer pour ensuite partir. Léana file sous la douche, sans demander son reste  la sa foutue table de nuit et une fois propre et 'fin prête, habillée, légèrement maquillée, coiffé, le sac sur l'épaule et les chaussures au pieds, elle sort de la demeure familiale en saluant les gens qui sont réveillés. Elle pourrait se faire conduire, mais non. Léana aime prendre les transports en commun côtoyer les gens et se balader un peu librement. Alors ses petits talons claquent sur le trottoir alors qu'elle avant d'un pas assuré. Elle sait où elle va. Elle descend les escalier, se tenant à la rampe pour ne pas tomber, attend deux minutes et monte dans le métro. Elle s'assoit, mais ça ne dure que deux minutes. Au prochain arrêt une personne âgé monte et il n'y a pas une personne pour se lever. Alors Léana laisse sa place accompagnant son geste d'un sourire chaleureux.

Elle arrive plusieurs minutes plus tard et sort de ce métro vraiment trop plein. Ce n'est pas l'heure idéal pour être tranquille, c'est certain.  Léana est arrivé dans le centre de la ville, elle a rendez vous avec une amie dans un petit café, pour leur petit déjeuner habituel. Elles pourraient daller dans un café plus près de la faculté, mais non. C'est ce lui là qu'elles préfèrent, pourquoi ? Bonne question. Peut être pour son ambiance et sa décoration particulière. Bref, Léana est en avance, elle décide d'entrer pour attendre, dehors il ne fait pas vraiment chaud. La sonnerie retentit, la jeune femme retire son bonnet en prenant soin de ne pas ébouriffer ses cheveux. « Bonjour. » Elle n'hurle pas, mais ne se fait pas trop discrète non plus. La jeune femme lève les yeux vers la serveuse, celle à la caisse et fronce légèrement les sourcils. Est ce que.. Pour le coup, elle resterait presque figé, mais quelqu'un entre après elle, alors, elle s'avance pour faire la file, il n'y a qu'un homme face à elle. Un homme qui semble faire partie de la haute société, et qui tient une serviette en main avec ce qui ressemble à un numéro de téléphone inscrit dessus. La touffe rose croise les bras, ne dit rien, qu'a-t-elle à dire de toute façon. Ruby ne fait plus partie de leur vie à présent, à elle et à Loris. Elle est parti, comme ça, en laissant un simple mot. en voyant Léana n'a jamais vraiment pardonné, elle n'est pas du genre rancunière, mais pour ce coup, elle n'a vraiment, mais vraiment pas apprécié. D'autant qu'elle s'était attaché à cette femme, Ruby. Elle l'aimait bien, elle était persuadé que ce serait la bonne. Mais non, apparemment non. L'homme devant elle se décale, elle s'avance et prend un ton froid. « Un chocolat chaud, s'il vous plaît. » La chaleureuse Léana n'est plus de mise en ce moment précis, non pour Ruby, il n'y a que de l'amertume et de la tristesse.

++ sorry c'est plus court que toi, jecrois, et assez lamentable..




« i'm addicted to your love »
Touching him is like realizing all you ever wanted was right there in front of you. Memorizing him is as easy as knowing all the words to your old favorite song. Fighting with him is like trying to solve a crossword and realizing there's no right answer. Regretting him is like wishing you never found out that love could be that strong ©️ .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Indentité
WHEREVER YOU ARE

ICI DEPUIS LE : 19/11/2014 MESSAGES : 58 ≈ ÂGE : 26
≈ DANS LA VIE : Divers petits boulots + études de pharma
≈ QUARTIER : Saint Blaise
Mes liens

Voir le profil de l'utilisateur
posté Dim 21 Déc - 21:01




Léana & Ruby
life

R
uby avait pensé sauter à toute vitesse par terre pour se cacher derrière le comptoir, mais c'était dit que ce n'était pas vraiment discret. Elle avait l'air déstabilisé, voir pire prise en flagrant délit avec ce papier qu'elle lâcha vite fait et poussa presque l'homme pour qu'il sorte en toute vitesse. Elle n'avait réellement pas envie qu'elle voie ce qu'elle faisait avec lui. Ruby remis ses cheveux en place ce qui trahissait un peu son malaise, elle ne savait pas vraiment comment réagir devant elle. Elle, ce n'était autre que Léana, la jeune femme venait de faire irruption dans son café et cela n'envisager rien de bon. Elle allait peut-être lui jeter quelques choses à la figure ? Ou bien lui crier dessus devant tout le monde ? Bon, Ruby le mériter amplement vu ce qu'elle avait fait, mais elle pourrait être sympa et parler de tout ça à un autre moment, ou pas. Ruby, avait pourtant réussi à ne pas la croiser pendant un bon bout de temps, elle ne fréquentait même pas les mêmes lieux et voilà qu'il avait fallu qu'elle la croise à son travail. Chaque fois qu'elle entrevoie une chevelure rose, la jeune femme avait le cœur battant la chamade et souvent découvrait, soulager que ce n'était pas la jeune De Courcenay.

Quand l'homme partit enfin, Ruby croisa le regard froid de Léana, cela lui brisa un peu le cœur, les deux jeunes femmes avaient appris à se connaître quand elle fréquentait son frère. Ruby l'adorait vraiment, c'était vraiment une chouette fille, toujours joviale et sympathique envers tout le monde. Le ton de la De Courcenay fit perdre le sourire -qui est toujours obligatoire, pour tous les clients même ceux qu'on détestent- à Ruby.

« Un chocolat chaud, s'il vous plaît. »

Ruby resta planter devant la jeune femme aux cheveux roses sans vraiment savoir quoi faire ou quoi lui dire. S'excuser ? Elle ne penser pas que cela changerait grand chose, voir elle ne l'a croirait pas. Alors voyant que la queue commencer de nouveau à grandir, elle se tourna et attrapa un gobelet commençant à faire son chocolat chaud. Pendant ce temps, elle essaya d'envoyer des signaux à son collègue pour qu'elle la remplace. Mais celui-ci n'avait pas l'air de l'a remarquer, occuper à faire d'autres choses. Ruby se retient de le traiter d'abruti finit et souffla dans son coin. Quand le chocolat fut prêt, elle le déposa devant Léana sans un sourire, ajouta une serviette et lui dit alors :

« Ça sera tout ? »

Elle espéra vivement, elle n'avait pas envie de rester encore devant elle avec ses yeux pleins d'amertume et de tristesse. Ruby ne le supportait plus, elle se sentait vraiment comme une conne, elle regretter vraiment son geste. Mais que pouvait-elle faire ? Elle n'en savait rien. Elle tenta alors un petit geste, peut être l'écouterait-elle ? Elle regarda la pendule et lui dit d'un ton plus bas:

« Léa, si tu veux, on peut parler ? J'ai bientôt fini. »

C'était vrai, elle finissait dans 10 minutes.
WILDBIRD

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Indentité

Mes liens


posté


Revenir en haut Aller en bas

Leave me alone +Léana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Leave-in conditioner Argan oil de Creme of nature: que du cracra!!!
» Leave-in conditioner liquide
» Liste de bons leave-in
» Kimmaytube leave-in
» Leave-in fait maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
M A K E M E C R A Z Y  :: paris city :: Paris Centre :: Odéon - Mabillon-